L’Univers d’un Naevus

4 juillet 2008

Bisous d’Otages ( Acte 0 )

Publié par Naevus dans Nostalgie

Je ne sais pas qui a inventé une mascarade appelée « bizutage ». D’ailleurs, il a oublié de conserver ses droits d’auteurs (arrrfffff… ces fameux droits).

Mais, je sais que c’est le pire moment des nouveaux étudiants d’un établissement censé être… « Grand » (Guillemets, parenthèses et tout le tralala… *).
De par la qualité des études certes et des infrastructures High Tech qu’il abrite (oui, je sais que j’exagère, mais j’adore le terme). Mais aussi, de par son corps professoral d’excellence et des fois, de renommée internationale. (Si si … Mr Sadik en l’occurrence)

Je sais aussi que des établissements dits « Grands » (guillemets, …………….oui, vous l’avez deviné), choisissent malgré cela d’accueillir la crème des élèves avec des cérémonies qui datent du 15ème siècle ou expédiés directement de l’Amazonie par Fed Ex, en kit et sans mode d’assemblage.

Nul besoin d’un bon classement de QI (quotient intellectuel pour les plus cons) pour organiser ce rite cérémonial.
Nul besoin de génie pour inventer, innover et concrétiser les mille et une astuces, ruses et pratiques bizutaroïdes.

Mais pourquoi doit-on passer par là ?
Pourquoi doit-on absolument avoir le cachet de bizut ?
Ce n’est vraisemblablement pas écrit dans les conditions d’admission ni le règlement interne (corrigez moi si je me trompe) de ces « Grandes » ( *, pour faire court) écoles

Et si on leur demandait ?

Hein ?!

À ces fanatiques de la torture psychique…
À ces attardés mentaux nostalgiques aux sauvageries humaines….
Et à ces adolescents en manque de sensations fortes.

Imaginez alors, ce qu’ils peuvent vous lancer en pleine figure, pour légitimiser leurs actes, comme tout être humain qui se respecte et vous faire taire à tout jamais (N’est ce pas là aussi la raison d’être d’un bizutage ?)

Les plus fainéants et qui se croient marqueteurs de leur siècle, rétorquent en disant qu’il s’agit tout bêtement et simplement d’une pratique visant à se différencier des AUTRES, se donner une belle image de marque et huppée.

Les plus diplomates et stratèges à la noix, vous étalent une série des effets positifs du bizutage. Allant du simple diagnostic personnel de tout un chacun sur ses points forts et faibles et l’évaluation des potentiels enfouis, passant par une analyse extrafine sur les opportunités et menaces des bizuts dans le monde des études supérieurs et finissant par une planification et budgétisation des actions à entreprendre tout au longs des 4, 5 à 7 années d’études acharnées.(13 ans pour certains schyzo)

Pour résumer (pour ceux qui n’ont pas compris), vous aurez droit chers futurs bizuts à voir défiler devant vos yeux, toute l’histoire de votre vie future. Un certain flash-back en marche avant.

Les humanistes quant à eux, (je parle des adeptes de l’école humaine dans le cadre de la gestion des ressources humaines), répliquent avec assurance, qu’il s’agit là d’un exercice des plus instructifs et bénéfiques pour apprendre les valeurs de la solidarité (livrés à des sauvages assoiffés de sang , ils ont pas trop le choix), du travail de groupe ( une fala9a à besoin au moins de 5 personnes ), de mise en place d’actions de coordination ( vous pouvez toujours rêver ) et de prise de décision (tout le monde veut jouer au chef).
Sans oublier la gestion du stress (pour ne pas dire : les pleurs, les cris, les vomis et évanouissements…), et celle du temps (c’est pas tout le temps qu’on a la chance de se défouler) et la mise en place d’actions de négociation et gestion d’éventuels conflits (mon cas : on joue pas avec moi).
Le tout couronné par un stage des plus rudes pour évaluer son « level » (mettez l’accent sur le dernier L ou le 1er, au choix) de « communication » dont souffre bon nombre de lauréats des (*) écoles…

Il est bien beau tout ce discours, avec toute cette panoplie de perceptions de la «bizut’attitude» …
Mais, (faut préciser qu’il y a bien un ‘mais ‘) le bizutage aux yeux des bizuteurs est tout à fait différent de celui des bizutés ou des futurs bizuts

Et oui, On ne joue pas dans la même cour de récré

Pour s’en rendre compte, je vous raconterai l’expérience d’une bizutée révoltée qui a su dire « NON » au système, je nomme Miss Naevus.

Suivez-moi les bizuts….

6 Réponses à “Bisous d’Otages ( Acte 0 )”

  1. le Zèbre dit :

    Et voila qqn qui a fréquenté la plus grande école du *** , et qui a souffert du rituel à la con qu’on appel bizutage.
    Entre nous n’as-tu pas ri à mort lors des séances de mister Sadik, lui au moins il nous parle ses lectures et des émissions qu’il a vu à la télé, bref il est cultivé, son seul hic c’est sa communication, et du moment qu’on comprend la message ça ne posait aucun problème. En tout cas Sadik est de loin mieux que les autres charlatans.

    Paroles d’un Zèbre.

  2. tequiladrenaline dit :

    Tu m’as rappelé là bien des souvenirs !
    D’abord en tant que bizutée. Faut dire que nous c’était quand même relativement soft. Une journée avec des défis à la con pour tous finir en boite le soir et finalement le bon moyen de faire connaissance avec ceux qui accompagneront notre scolarité.
    Après souvenirs en tant qu’organisatrice de la journée de bizutage… Mais une fois encore nous avions été relativement soft… ;)
    Par contre je me souviens qu’après, mon petit ami du moment avait poursuivi sur une autre école où le bizutage avait duré quasiment une semaine et dans des conditions beaucoup plus difficiles. Je me souviens m’être fait la même remarque que toi, dans son cas à lui, j’aurais eu vite fait d’envoyer tout le monde bouler et de m’imposer comme la bizut révoltée !!! Du coup j’attends avec impatience la suite de ton récit !

    P.S : il faut savoir que le bizutage est strictement interdit pas la loi française. En revanche je n’ai aucune idée de ce qu’il en est pour la loi marocaine !

  3. Naevus dit :

    @l7imar lwa7chi

    Qui a dit que j’ai souffert du rituel, étais-tu présent? yakma c’est toi le …..( vais qd meme pas griller la suite de mon histoire pour un zébre)

    Dis, t’es sûr qu’on parle du même Mister Sadik ?!!

  4. kb dit :

    j’ai tout lu!! si si!

    et pour preuve je t’ai même concoté un gentil bêtisier :) )

    Bisous d’otages
    Un certain flash-back en marche arrière…ne pléonasme pas qui veut

    Entrons vite au vif du sujet…comme dans le four et dans le moulin

    Perle noire (c’est bien le cas de le dire)
    D’un encre chinois….c’est mieux qu’un cancre japonais

    Agonie…
    Pour que je suis vivre….un verre ça va, trois verres bonjour les dégâts

    Un con fi ance land
    que je ne connais rien à la vie et les Hommes…Comme à le cinéma

    j’aime bien ton blog…j’y retrouve la fraîcheur de ma naïveté perdue

    amitiés

    kb

  5. Naevus dit :

    @KB oups kb ( la miniscule te va à merveille)

    Merci de faire un petit tour sur mon blog

    Mais juste une petite précision:
    Je ne suis pas une journaliste ni écrivain et je ne suis pas le produit d’un lycée français
    j’ai pas lu grand chose ( littérature francaise, arabe ou américaine)
    Suis juste quelqu’un qui aime laisser sa plume parler à la place de sa pensée avec toutes les gaffes éventuelles

    Mon blog, mon brouillon

  6. kb dit :

    t’as pas à te justifier ma grande, mon bêtisier n’allait pas dans le sens de te diminuer, au contraire…mais bon il est vrai que l’humour est dans l’oreille de celui qui l’entend…avec le temps je suis sûr que tu m’entendras mieux :)

    kb…tres brouillon aussi

Laisser un commentaire

Et si c'était vrai.... |
Les hommes, pas de mode d'e... |
JOURNAL D'UNE PUTE SOUMISE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aldoisa
| moi, la fan de rock
| emiliedu62